lunes, 25 de mayo de 2009

La Palme d'or 2009

Le réalisateur autrichien Michael Haneke emporte la Palme d'or avec "Le Ruban blanc".

Cette distinction est le 3ème prix remporté par le réalisateur à Cannes, qui a reçu le Prix de la mise en scène en 2005 pour Caché (César du meilleur réalisateur 2006 et lauréat de nombreux autres prix internationaux) et le Grand prix pour La Pianiste en 2001.


Michael Haneke est né en 1942 à Munich en pleine Seconde Guerre mondiale. Sa mère était une actrice allemande catholique et son père un metteur en scène protestant. Il a grandi en Autriche, lieu géographique du nazisme, et fait partie d'une génération marquée par la question du mal.

Diplômé de philosophie et de psychologie, il a d'abord été critique de cinéma et metteur en scène de théâtre avant d'arriver au cinéma. Toujours vêtu de noir, il partage sa vie entre Vienne et Paris.

Le ruban blanc est un drame en noir et blanc de 2h25 qui selon son réalisateur, n'est pas seulement le portrait d'une génération qui vingt ans plus tard embrassera le nazisme mais dissèque les origines de n'importe quel terrorisme qu'il soit politique ou religieux.

L'action se déroule dans un village de l’Allemagne du Nord protestante, à la veille de la première guerre mondiale (1913/1914) et elle nous montre l'éducation ultra répressive en vogue en Europe au début du XXe siècle en s'interrogeant sur les origines du mal: "C'est cela qui est terrifiant, on peut être inhumain en croyant faire le meilleur pour ses enfants".

Source: adaptation de Le point fr (le 24 mai 2009)

No hay comentarios: