martes, 2 de marzo de 2010

Limiter les naissances : un remède au danger climatique

La population mondiale ne cesse d'augmenter. Selon l'ONU, chaque semaine 1.5 million d'êtres humains voient le jour sur la planète. Les estimations prévoient une population mondiale de 9,15 milliards d'humains en 2050.

Les ressources s'épuisent à cause des effets du réchauffement climatique et les nouveaux habitants de la Terre polluent autant que leurs parents. Il devient de plus en plus difficile de nourrir une population si nombreuse et en plus, elle fait augmenter la pollution.

La planification familiale n'existe pas dans les régions les plus pauvres de la planète où les femmes ont plus de 7 enfants en moyenne.

Il faut d'urgence aider les femmes à faire moins d'enfants pour lutter contre le danger climatique : c'est le message envoyé au monde par le rapport 2009 du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa).


Qu'en pensez-vous?

Source: lemonde.fr ( le 25 novembre 2009 ) et le petit journal.com ( le 30 novembre 2009)
Publicar un comentario