jueves, 21 de marzo de 2013

Le champagne et la Formule 1

La cérémonie du champagne sur les podiums des courses automobiles a pour origine le Grand Prix de France 1950, où Moet et Chandon a offert un Jéroboam (bouteille de 3 litres) au vainqueur, Fangio. 

Cette attention a été reproduite par la suite, et sur le podium des 24 heures du Mans 1966, le bouchon de la bouteille sauta et aspergea les vainqueurs. La tradition était née et perdure encore.

Source:www.secouchermoinsbete.fr

Publicar un comentario