jueves, 22 de octubre de 2015

Le Mont St Michel, un lieu à ne pas manquer!

Le Mont Saint- Michel ( situé en Normandie) est le 3ème site le plus visité de France et figure depuis 1979 sur la  liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. À la beauté monumentale de cette merveille unique dans le monde, le visiteur peut ajouter les legendes et l'histoire qui enveloppent l'abbaye. 


Au milieu du VIe siècle, il s'appelait  le Mont Tombe et offrait un abri à de gens religieux solitaires (probablement des moines celtes).


vrane
crâne de l'Évêque conservée  dans
la basilique Saint-Gervais d'Avranches
Au VIIIe siècle, il change son nom par le  « Mont-Saint-Michel-au-péril-de-la-Mer » à la suite de l’édification,d’une chapelle dédiée à l’archange Saint Michel .

Selon la légende, l’Archange St Michel aurait vaincu un dragon et serait apparu en rêve à Monseigneur AUBERT, évêque d’Avranches, en lui ordonnant la construction d'un monument pour sa gloire.

Comme l'evêque ne croyait pas à son rêve, l'Archange lui a appuyé son doigt sur le crâne dans son rêve et le lendemain l’Evêque a constaté un trou sous son cuir chevelu qu'il a conservé pendant toute sa vie.  Il a accepté alors de construire une chapelle protégée par une enceinte fortifiée contre les incursions des pirates et des vikings.

Mais c'est au XVe siècle, que les moines bénédictins fondent l'abbaye du Mont St-Michel et d'autres bâtiments au pied du mont (qu'on peut voir encore de nos jours).
C'est aussi l'époque où le roi Louis XI revient sur le site pour y amener une cage de fer dans laquelle il aime y enfermer ses adversaires politiques.

le mont entouré des sables mouvants
Les pèlerins affluent, de plus en plus nombreux, et la renommée du Mont Saint-Michel ne tarde à être connue par tout le royaume. Cependant, par temps de brouillard, de nombreux pèlerins perdent leur vie à cause des marées et des sables mouvants.


Pendant la Guerre des Cents ans (XVe siècle) les attaques des Anglais n'ont pu rien contre la protection de la muraille et bien sûr, contre la miraculeuse protection de l'Archange St-Michel qui, à partir de ce moment-là, est considéré le protecteur du royaume .



Supprimée en tant qu'abbaye en 1790 ( période de la Révolution française), les moines sont chassés de l'abbaye et elle est devenue une véritable prison jusqu'à 1893 où sont renfermés 300 réligieux anti-révolutionnaires et sept cents prisionners qui travaillent dans des ateliers placés dans les salles avant occupées par les moines.




l'Archange Saint Michel
au bout de la flèche
 C'est à l'occasion d'une restauration du monument l'abbaye, en 1896 qu'on ajoute une flèche  qui s'élève à plus de 170 mètres au dessus du niveau de la mer.



Plus tard, la construction de la passerelle qui permet d'accéder au Mont St Michel favorise un flot constant de visiteurs ( 3 millions par an actuellement ).








Sources: le-mont-saint-michel.org/histoire.htm, fr.wikipédia.org, visite-au-mont.com/legendes.htm, cosmovisions.com

No hay comentarios: