martes, 11 de marzo de 2014

L’impact des médias sur la violence chez les jeunes


Les enfants et les jeunes sont de gros consommateurs de médias, y compris de divertissements et de publicité . 



Des études réalisées aux Etats-Unis montrent que, souvent, les enfants regardent la télévision dès l'âge de 2 ans et qu’entre 8 et 18 ans, le jeune Américain moyen voit quelque 10 000 actes violents par an à la télévision. Cette situation n'est pas très différente en Europe.


Depuis plus de 40 ans, les chercheurs examinent l’incidence des médias sur les comportements agressifs et violents. Plusieurs méta-analyses d’études portant sur l’impact des médias sur l’agressivité et la violence tendent à conclure à un lien positif entre la violence dans les médias et l’agressivité envers autrui.

Les conclusions des études expérimentales montrent qu’une exposition de courte durée à la violence à la télévision ou dans des films, et particulièrement à des représentations spectaculaires de la violence, produit une intensification à court terme des comportements agressifs. En outre, les effets semblent plus marqués chez les enfants et les jeunes qui ont des tendances agressives et chez ceux qui ont été excités ou provoqués.

Lisez le texte et répondez aux questions:
  1. Un jeune Américain , combien d'actes violents voit-il par semaine à la télé?
  2. Comment a-t-on démontré l'influence des médias sur l'agressivité des jeunes?
  3. Est-ce que la violence des médias provoque de la violence contre soi-même?
  4. Que veut dire "à court terme"?
  5. Êtes-vous d'accord avec les affirmations du texte?
  6. D'après vous, devrait-on prendre des mesures contre la violence dans les dessins animes?. Justifiez votre réponse.


Publicar un comentario