viernes, 18 de marzo de 2011

Bilingüisme depuis l'enfance

A six mois, les bébés commencent à gazouiller, ne savent ni lire ni écrire. Pourtant, d’après une étude québéco-espagnole, les tout-petits ont l’incroyable capacité de distinguer des langages qu’ils n’ont jusque-là jamais entendus. Une faculté que seuls les bilingues conserveront.


C’est en suivant les expressions de la bouche et du visage ainsi que la rythmique de la phrase qu’ils perçoivent le passage d’une langue à une autre. Passés huit mois et les premiers mots articulés, les bébés monolingues perdent ce don magique.

Lorsqu’ils vont apprendre à lire, ces enfants qui ont grandi dans un milieu où il y a au moins deux langues, ont une meilleure flexibilité cognitive pour passer de l’objet aux différents mots qui le désignent.

En conséquence, si vous parlez d'autres langues profitez-en pour parler à votre enfant en une autre langue que la maternelle. Pas tout le monde n'a la chance de grandir dans un milieu multilingue!

Source: lepetitjournal.com (16 mars 2011)

Publicar un comentario