miércoles, 8 de diciembre de 2010

La Galice vs la Bretagne

Vous avez déjà connu la Bretagne sur ce blog. Et vous connaissez la Galice, bien sûr. Mais l'objectif c'était de les comparer et de retrouver leur raissemblance. Cette présentation peut vous aider à accomplir la tâche prévue.

Le territoire

La Galice (Galicia ou Galiza en galicien) est une communauté autonome située à l'extrémité nord-ouest de l'Espagne, qui avance vers l'océan atlantique.

La Galice se compose de quatre provinces: A Coruña (La Corogne), Lugo, Ourense et Pontevedra. Santiago de Compostela (Saint-Jacques-de-Compostelle) est la capitale de la communauté autonome et la destination du plus fameux pélérinage chrétien.


La côte bretonne s'étend sur 1.300 km parce qu'elle est extraordinairement découpée.


C'est une région où il pleut beaucoup et son climat est doux bien qu'à l'intérieur il y ait de forts contrastes de température et des précipitations moins faibles.



Le paysage est vert parce que la végétation y est abondante. L'économie galicienne est basée sur l'élévage, l'agriculture, la pêche et la production textile et automobile (Peugeot-Citroën). Inditex ("Textil Design Industries, Inc.") est le premier groupe de confection textile mondial juste devant l'américain GAP (des marques comme Zara ou Bershka sont connues dans toute l'Europe).



La culture galicienne

La Galice est considérée par la Celtic League (l'organisation celtique) comme l'un des six pays celtiques par sa langue, l'origine de ses habitants et son histoire. Ses habitants s'appellent les Galiciens et leur origine est celtique.

Le festival Monde Celtique d’Ortigueira, qui existe depuis 1978, est le petit frère du festival Interceltique de Lorient. Il a été conçu comme " cinq jours de musique et d’échange culturel" et a lieu la deuxième semaine du mois de juillet.

Un instrument essentiel de la musique galicienne est la cornemuse (la gaita gallega).





La Galice a été terre d'émigrants au Brésil, en Argentine et à Cuba de sorte que dans la plus grande partie de l'Amérique latine, tous les habitants venant d'Espagne ou vivant dans ces pays on les appelle encore, les Galiciens, quelles que soient leurs origines régionales.

Les spécialités galiciennes

Le poisson et les crustacés (dont le poulpe, sur la photo) sont reconnus pour leur variété et leur qualité dans toute l'Espagne.


La tarte de Saint-Jacques est une recette gastronomique réalisée pour les pèlerins de passage.






As filloas sont le pendant galicien des crêpes bretonnes.




La queimada est une boisson galicienne alcoolisée à base d’eau de vie et de sucre que l’on flambe et dont l’origine remonte au Moyen-Age.



Les symboles celtiques


Les symboles galiciens proviennent du monde celtique: le Triskel et la Croix

Celtique et sont donc partagés par les pays qui conforment ce

monde.







La langue galicienne

Le galicien est une langue romane (qui provient du latin) et qui est très ressemblable au portugais par des raisons historiques. 80% de la population de Galice parle le galicien et c'est la langue d'expression dans beaucoup de médias. Voici un poème d'une des plus grandes poètes de la culture galicienne.


Les légendes

La queimada est associée à une pseudo conjuration des mauvais esprits et des maléfices des "meigas", les sorcières de Galice.

Le folklore galicien conserve une multitude de croyances, légendes et superstitions comme "el mal de ojo", le mal qu'une personne peut faire à une autre seulement avec la pensée et le souhait.

C'est pour combattre le malheur qu'existent les amulettes en tout type de matériel comme ceux-ci en faïence de Sargadelos.



Le patrimoine

La Galice est surtout connue comme la dernière étape des chemins du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle qui a eu son essor au Moyen-Age. Aujourd’hui c'est plus qu’un pèlerinage chrétien. Le chemin de Saint Jacques est une aventure qui peut se vivre à pied, en bicyclette, en moto, à cheval ou sur un âne !
Depuis 1993 le « Camino francés », en Espagne, figure au patrimoine mondial de l’UNESCO, et depuis 1998 les « chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle » en France.








Sources: terresceltes.net,wikipedia.org
Publicar un comentario