miércoles, 3 de junio de 2009

Curiosités:La guillotine




Sous l'Ancien Régime, avant la Révolution française, il existait une multitude de modalités d’application de la peine capitale, selon le crime et la condition du condamné :


  • *la décapitation à l’épée (ou à la hache) pour les nobles
  • *la pendaison pour les voleurs
  • *le bûcher pour les hérétiques
  • *la roue pour les bandits de grands chemins
  • *l'écartelement pour ceux qui assassinaient les rois

La machine à décapiter a été inventé en 1789, pendant la Révolution française, par le docteur Guillotin car il considérait cette méthode plus humaine , plus rapide et plus hygiénique que les autres et en plus, elle introduisait l'égalité de tous les *citoyens face à la peine capitale.
On l’appelait l’artiluge, la machine, Madame la Guillotine, le grand Rasoir national , la Veuve ....

En 1793 et 1794, environ 17.000 condamnés ont été guillotinés. Pendant le mois de Nivôse (quatrième mois du calendrier révolutionnaire qui allait du 21 décembre au 19 janvier) , on a guillotiné 12 personnes chaque 5 minutes.
Quand le chaleur est arrivée, les gens qui habitaient les rues proches de la guillotine *se plaiganient parce que le sang débordait les *tuyaux d’écoulement qu’il y avait sous la guillotine et il obstruait les *égoûts.

Elle aura en France un vif succès populaire jusqu'au 29 juin 1939, date à laquelle les exécutions cessent d'être publiques.

* décapitation à l'épée ou à la hache: decapitación con espada o hacha
* pendaison: horca
* bûcher: hoguera
* roue: rueda de tortura
* écartelement: descuartizamiento
* citoyens: ciudadanos
* se plaiganient: se quejaban
* tuyaux d'écoulement: tuberías
* égoûts: alcantarillas
Publicar un comentario