viernes, 10 de junio de 2016

Les catastrophes naturelles

Les catastrophes naturelles font chaque année des milliers de victimes. L'attitude irresponsable des hommes est à l'origine de la plupart de ces catastrophes dont ils ne sont pas les seules victimes.

Voilà leur définition:

La marée verte est un dépôt d'algues laissés par la mer sur la côte à marée basse, ou flottant entre deux eaux lorsque la mer monte.La putréfaction de ces algues peut occasionner des phénomènes de toxicité et une odeur insupportable.


La marée noire est provoquée quand on jette une importante quantité de pétrole brut ou de produits pétroliers lourds à la mer, et de l'arrivée de cette nappe d'hydrocarbures en zone côtière.

Un cyclone tropical est une large zone de nuages orageux en rotation accompagnée de vents forts. Les cyclones tropicaux font très peur aux populations en raison de leur capacité de destruction : pluies torrentielles, inondations et vents violents.

Un tsunami est une onde provoquée par un mouvement rapide d'un grand volume d'eau (océan ou mer). Il peut atteindre une vitesse de 800 km/h quand le fond de l'océan est profond.


La canicule est une période de très forte chaleur durant l'été.



Un front froid est la cause de très basses températures durant l'hiver et provoque de fortes chutes de neige.



Une inondation est un débordement d'un cours d'eau (fleuve, rivière, lac de barrage) qui submerge les terrains voisins.



Un tremblement de terre ou séisme est une secousse plus ou moins violente du sol.



Un incendie est un feu violent qui se propage rapidement.


Source du texte: wikipedia
Publicar un comentario