martes, 15 de diciembre de 2015

Noël en France

Pour bien des gens, Noël en France est synonyme de "réveillon", de "sapin de Noël" et de "bûche de Noël", sorte de biscuit fourré de crème pâtissière. En France, le 24 décembre est une journée de travail et les festivités ne commencent qu’en fin de journée. Le réveillon est, en quelque sorte, l’apothéose de la fête, quand après la célébration de la messe de minuit, toute la famille se retrouve autour d’une table garnie de mets tels que foie gras, dinde rôtie accompagnée de marrons, huîtres et l’indispensable bûche de Noël. La majorité des familles fêtent Noël à la maison.


En général, la remise des cadeaux a lieu le jour du 25 décembre, et les enfants attendent le père Noël avec impatience.
Les adultes échangent parfois leurs cadeaux la veille, c’est-à-dire après le réveillon. Les cadeaux des enfants sont le plus souvent déposés au pied d’un sapin de Noël décoré de guirlandes lumineuses et de boules colorées. La tradition du sapin de Noël est aujourd’hui connue dans le monde entier ; mais il s’agit à l’origine d’une coutume alsacienne.

En dehors du sapin de Noël, il existe évidemment d’autres coutumes relatives à la fête de la Nativité qui varient suivant les régions. En Provence, les crèches sont très appréciées et le marché aux santons attire l’attention de beaucoup d’amateurs de ces petites figurines en terre cuite que l’on appelle les santons. La plupart du temps, ces santons représentent la vie d’un village provençal telle qu’elle était autrefois. En Normandie, les éleveurs de moutons de certains villages ont repris la coutume des bergers de déposer un agneau dans la crèche de l’église en l’honneur de la naissance du Christ.

Source:ambafrance-de.org

Comparez les coutumes françaises avec celles de votre pays. Y a-t-il des différences?

Publicar un comentario