miércoles, 16 de diciembre de 2015

Le Nouvel An

La fête de la Saint-Sylvestre marquant la fin de l’année et l’avènement du Nouvel An, se veut moins traditionnelle que Noël. Elle clôt la "Semaine Joyeuse" (semaine du 24 décembre au 1er janvier) et se déroule normalement dans une ambiance très décontractée. On accueille l’An Nouveau avec du Champagne et un réveillon agrémenté de crustacés, d’huîtres ou bien de foie gras. Contrairement à Noël, la Saint Sylvestre n’a pas de référence religieuse et n’est d’ailleurs pas une fête de famille au sens classique, puisque souvent, on la fête entre amis.
Cette fête n’a pas toujours eu lieu le 31 décembre. A Reims, on a longtemps fêté le début du Nouvel An le 25 mars, jour de l’Annonciation, à Paris cet événement se fêtait à Pâques. C’est finalement Charles IX qui a fixé le jour du Nouvel An au 1er janvier en introduisant le calendrier grégorien en 1563.
Beaucoup de Français pratiquent la coutume de s’embrasser à minuit sous le gui en se souhaitant la bonne année. Quant aux feux d’artifices, ils sont le plus souvent organisés par les communes.
Source: ambafrance-de.org
Comparez les coutumes françaises avec celles de votre pays. Y a-t-il des différences?
Publicar un comentario en la entrada