miércoles, 18 de junio de 2014

Manger à la carte

"Manger à la française" est l'équivalent de ce qu'aujourd'hui nous connaissons comme "manger à la carte", bien qu'avec une différence : il ne fallait pas choisir entre les plats proposés, on en mangeait tous.


En 1742, la publication "Du nouveau cuisinier réel et bourgeois" recommandait pour la bonne maison de restauration d'avoir sept plats à un service.

En conséquence, les bourgeois français du XVIIIe siècle qui mangeaient "à la carte", dégustaient 21 plats dans une nourriture normale : sept enrtées, sept plats principaux et
sept desserts.

Source: erroreshistoricos.com
Publicar un comentario