lunes, 9 de diciembre de 2013

Parler français pour devenir français


Dès le 12 janvier 2012, les quelques 100.000 étrangers qui demandent chaque année la nationalité française doivent avoir une meilleure maîtrise de la langue de Molière et une plus grande connaissance de l'histoire et de la culture françaises. 


Les décrets exigent donc que les candidats maîtrisent le "langage nécessaire à la gestion de la vie quotidienne" (niveau B1) et produisent diplôme ou attestation. 

Ces nouvelles certifications du niveau de langue seront délivrées par des organismes de formation titulaires du label qualité "Français langue d’intégration". 
Ce label "est attribué pour une durée de trois ans" aux organismes de formation, dont l’enseignement devra privilégier "la forme orale et la lecture", mais aussi l’apprentissage "des usages, des principes et des valeurs nécessaires à l’intégration dans la société française", indique l'un des deux décrets. La connaissance en matière de culture et d'histoire française sera également évaluée lors d'un test. 

Source: lepetitjournal.com

Que pensez-vous de l'exigeance de parler la langue du pays pour obtenir la nationalité?. Justifiez votre réponse.


Publicar un comentario