jueves, 20 de diciembre de 2012

Les couleurs de Noël

Enfin les jours de repos sont arrivés!. On en avait besoin!. Jours de fête et d'amour. Je vous souhaite tout le bonheur du monde.

sapin

miércoles, 12 de diciembre de 2012

Le calendrier de l'avent

Traditionnellement les fêtes de Noël commencent le premier dimanche de l'Avent (le mot Avent vient du latin " adventus" qui signifie venue. L'Avent est donc l'attente de la venue de Jésus-Christ. ). 
L'Avent concerne le 4 semaines précédent Noël qui correspondent aux fêtes païennes du solstice d'hiver. Le premier dimanche de l'Avent marque le début de l'année liturgique religieuse tant pour les catholiques que pour les protestants et c'est donc la période durant laquelle les chrétiens se préparent à la naissance du Christ.


Les premières traces de la célébration de l'Avent comme fête chrétienne remontent au VI siècle.Chaque pays ou région célèbre différemment cette période de l'Avent, mais tous donnent une très large place à la lumière. 



Certains allument des bougies et des lumières éclairant les fenêtres des maisons le 8 décembre, d'autres fêtent Sainte Lucie en fabriquant des couronnes ornées de bougies.
L'Avent est aussi le temps des préparatifs de Noël, c'est le temps des marchés de Noël, des veillées, des santons et des crèches faites maison.

Le calendrier de l'Avent est une spécificité traditionnelle germanique née pour faire patienter les enfants jusqu'à Noël. Cette tradition s'est répendue dans beaucoup de pays (dont la France) mais elle n'est pas arrivée en Espagne.













À l'origine, on remettait une image pieuse chaque matin aux enfants, comportant une phrase de l'Évangile ou une incitation à faire une bonne action. Plus tard les biscuits puis les chocolats remplacèrent les images.

Le calendrier a souvent la forme d'une planche cartonnée dans laquelle sont prédécoupées 24 fenêtres qu'on ouvre progressivement, une par jour. On peut alors y lire la phrase de l'Évangile ou y prendre la confiserie qu'elle contient. 


Depuis quelques années, surtout en Allemagne, on y trouve des petits jouets. Certains calendriers, plus proches de l'idée originelle, n'ont pas systématiquement 24 jours, mais un nombre de jours variant entre 22 et 28 selon le jour où tombe Noël (dont dépend la durée de l'Avent).
Source: teteamodeler.com, fr.wikipédia.org


jueves, 6 de diciembre de 2012

Les signes de ponctuation


Le point (.) indique la fin de la phrase et marque une longue pause.
                      Hier, je suis allé au concert.

Les points de suspension indiquent que la phrase est inachevée (volontairement ou non). En français, on en met trois. Remarque: l'abréviation «etc.» n’est suivie que d’un point.
                     J'adore tous les sports: le tennis, le ski, le jogging, etc.

Les deux points (:) Servent à annoncer une énumération, une citation ou des paroles rapportées
                    J'en ai de toutes les couleurs: rouge, bleu, jaune, vert...

La virgule (,)  Sépare une énumération de mots qui ont la même fonction grammaticale (noms, adjectifs, verbes... ) ou isole les mots en apposition et les éléments explicatifs. Il n'y a pas de virgule avant les conjonctions et et ou.
     Je voudrais voir mes grands-parents, mes cousins et mon oncle.
                      Il a fait, inévitablement, ce qu'il devail faire.

Le point-virgule (;) . Sépare des propositions de même nature Il marque une pause un peu plus longue que la virgule.
    J'ai toujours aimé mon mari; si je ne l'aimais pas, je ne serais pas ici.

Les guillemets («) : Encadrent une citation ou un élément que l’on veut mettre en valeur.                                         
                                Il m'a répondu: " Ça ne me regarde pas!"

Le tiret (-) indique le début d’un dialogue ou le changement d’interlocuteur 
                                        - Vous vous appelez comment?
                                        - Pierre Durand.

Le point d’interrogation (?) se place à la fin des phrases qui expriment une interrogation directe. En français, il n’y a qu’un signe d'interrogation à la fin de la phrase.
                                        Voulez-vous quelque chose?

Le point d’exclamation (!) s’écrit après les interjections ou les phrases exprimant un sentiment, un ordre ou une exclamation. En français, il n’y a qu’un signe d'exclamation à la fin de la phrase.
                                     Ne m'en parle plus! J'en ai marre!

Source: fr.tsedryk.ca

martes, 27 de noviembre de 2012

Et si on connaissait la France?

Je vous propose un voyage virtuel en France. J'espère qu'un pays si varié et si proche de nous, va vous séduire au point de le visiter plusieurs fois. Il n'y a pas que Paris en France! 

Cliquez la belle photo d'un phare français et amusez-vous!


jueves, 15 de noviembre de 2012

La quiche lorraine

Cliquez sur Leçon 8
La quiche lorraine est un plat classique de la cuisine française. C'est facile à faire et délicieux.

Cliquez sur l'image pour faire un exercice et apprendre une recette que vous pouvez essayer à la maison. 

miércoles, 14 de noviembre de 2012

L'apostrophe

L’apostrophe est un signe de  ponctuation qui indique l'élision d'une voyelle, normalement la voyelle edans le cas des mots monosyllabes et de certains mots bisyllabes suivis d'une voyelle.



Dans deux cas, on fait l'apostrophe des voyelles a et i.


Attention, pas d'apostrophe  avec SI + ELLE(S)






martes, 13 de noviembre de 2012

Journée mondiale de la gentillesse



Aujourd'hui c'est la Journée mondiale de la gentillessePartie du Japon dans les années 1960, populaire aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Inde ou encore au Brésil, ce jour est fêté depuis 2009 en France. Malheureusement, on ne la fête pas en Espagne.

Les participants offrent des fleurs à des inconnus dans la rue, donnent des jouets à des enfants pauvres en Inde ou envoient des cadeaux virtuels par Internet.



Il y a des journées mondiales  étonnantes (la journée des toilettes, su Scoutisme, de la racine carrée, du sommeil, du fromage, de prière pour les vocations ...) . On ne devrait pas attendre une journée pour pratiquer la gentillesse dans notre vie quotidienne. Si on était toujours gentil, la vie deviendrait plus agréable.

Source: linternaute.com

domingo, 11 de noviembre de 2012

La sieste: un cliché espagnol

Dans un récent ouvrage, le docteur Estivill, spécialiste espagnol de la médecine du sommeil, souligne les vertus de cette tradition "made in Spain".

Il explique qu’en 24 heures,  il y a deux moments où le cerveau a besoin de dormir : la nuit, et 6 à 8 heures après le réveil. C’est pour ça qu’il faut faire la sieste à la moitié de sa journée de travail, c’est un besoin biologique. Faire la sieste, cela permet de d’accroître l’activité du cerveau, notamment la concentration, donc d’augmenter l’efficience du travail. 

Selon une étude  réalisée  en 2007au Japon, le temps idéal pour une sieste serait compris entre 20 et 30 minutes. C’est prouvé  scientifiquement, et  c’est  ce qui  explique pourquoi des  salariés  d’une  entreprise de voiture  au Japon  ont du temps pour faire la sieste ! 

A la NASA, cette théorie a été mise en  pratique : après une intense  matinée  de  travail,  les  astronautes  de   l’agence spatiale américaine font une sieste d’exactement 26 minutes, afin de "reprendre des forces". 

Certains  disent  que  la "siesta" ou  "cabezada" ("piquer du nez" en français) a été instaurée en Espagne par San Benito de Nursia, plus connu sous le nom de San Benito de Abad.Il aurait  imposé  la "hora sexta",  qui correspond  à  midi, aux frères de son monastère. 

Mais, de nos jours, la sieste est devenue un cliché en Espagne. Elle 
ne fait plus partie des habitudes et du mode de vie des Espagnols. Seuls 16,2% d’entre eux la feraient quotidiennement. 

Source: lepetitjournal.com ( novembre 2012)

jueves, 8 de noviembre de 2012

La Française élue actrice internationale de l'année

Le succès ne quitte plus Marion Cotillard. Après son Oscar en 2008 pour son rôle dans La Môme, les honneurs pour sa prestation dans De rouille et d'os récompensé à Londres il y a quelques semaines, la voici élue actrice internationale de l'année.













Source: lepetitjournal.com (2 novembre 2012)

sábado, 3 de noviembre de 2012

Les dangers d'Internet


La ONG "Action innocence" agit pour une meileure protection des enfants et des adolescents sur Internet. Voilà un jeu de cette association pour apprendre à se protéger des dangers d'Internet : La disparition de Yubi. 


C'est amusant et très instructif. Allez-y en cliquant sur l'image


jueves, 25 de octubre de 2012

Bernadette Soubirous: les origines des Sanctuaires de Lourdes

Bernadette Soubirous a vécu 35 ans dont 22 années à Lourdes au XIXe siècle.  En 1958, dans la Grotte de Massabielle, à Lourdes, la Vierge Marie lui apparaît à 18 reprises et la vie de Bernadette est transfigurée.

À l'âge de 22 ans, elle prend l’habit religieux en recevant le nom  de sœur Marie-Bernard.Depuis le 3 août 1925, le corps de Bernadette repose  dans une châsse de verre située dans la chapelle de l'ancien couvent Saint-Gildard, à Nevers. Le site est celui de la maison-mère des Soeurs de la Charité, appelée maintenant "Espace-Bernadette-Soubirous-Nevers". Sur le visage et sur les mains de Bernadette ont été déposés de très fins masques de cire.Le 8 décembre 1933, Bernadette est proclamée "sainte".


Beaucoup touchent le rocher, dans la Grotte des Apparitions.  
A proximité de la Grotte, 70 tonnes de cierges brûlent chaque année, sans discontinuer depuis le 19 février 1858. 
La popularité de l'eau de Lourdes est née des miracles. Effectivement, le moyen apparent le plus fréquent des miracles de Lourdes, c’est l’emploi de l’eau de la source (49 sur 67 miracles officiels), soit en application, soit en ingestion, soit en bain. 

Ce qui frappe le plus le pèlerin de Lourdes, ou surtout le simple visiteur, c’est la présence de nombreuses personnes malades et handicapées, dans l'enceinte des Sanctuaires.Officiellement, 80 000 personnes malades et handicapées de tous les pays se rendent à Lourdes chaque année.

Source: fr.lourdes-france.org

miércoles, 24 de octubre de 2012

Lourdes

Un 68e miracle survenu à Lourdes, la guérison de la soeur italienne Luigina Traverso en 1965, a été reconnu officiellement par l'évêque de son diocèse en Italie.
Cette religieuse née en 1934, souffrant d'une lombo-sciatique paralysante malgré plusieurs interventions chirurgicales, avait retrouvé l'usage de ses jambes et s'était levée de son fauteuil roulant pendant un séjour à Lourdes en juillet 1965.
Le 23 juillet, "pendant l'adoration eucharistique" elle a ressenti "une forte sensation de chaleur et de bien-être et l'impulsion de se mettre debout"."Immédiatement elle a commencé à bouger les membres inférieurs paralysés et la douleur a disparu", et elle "est revenue de Lourdes heureuse non pas en brancard mais sur ses deux pieds", poursuit le site.
La décision d'ouvrir le dossier pour attester la guérison avait été prise en 1966 lors d'une réunion du Bureau des Constatations Médicales de Lourdes.
Plus de 7.000 cas de guérisons inexpliquées ont été enregistrés depuis 1884 à Lourdes, mais seuls 68 ont été reconnues comme des miracles par l'Eglise, après une rigoureuse procédure scientifique et religieuse qui dure des années.
Le premier témoignage du malade qui se prétend guéri est reçu par le médecin du Bureau des constatations médicales des Sanctuaires. Après une longue étude du dossier, il soumet les cas probants au Bureau des constatations médicales, une institution composée de tout personnel soignant (médecins, infirmières...) de passage à Lourdes qui souhaite l'intégrer, croyant ou non croyant.
Enfin, lorsque le Bureau et le médecin de Lourdes estiment que le cas est digne d'intérêt, ils transmettent le dossier au Cmil, dont l'enquête peut encore durer des années.
C'est enfin à l'évêque du diocèse où vit la personne guérie qu'il revient de décider, sans avoir à recourir à Rome, du degré de reconnaissance par l'Eglise de cette guérison. Le degré ultime est le miracle.
Sur les 68 miraculés reconnus à ce jour, 80% sont des femmes, 55 sont Français, sept Italiens, trois belges.

Source:lepetitjournal.com( 12 octobre 2012)


Quel est le procédé pour reconnaître un miracle à Lourdes?