jueves, 4 de marzo de 2010

Xynthia

Xynthia, ça pourrait être un joli prénom. Mais c’est celui de la tempête qui a frappé une partie de la France dans la nuit du 27 au 28 février.
Elle avait été annoncée par Météo France. Depuis la grande tempête de 1999, les systèmes d’alerte et d’information fonctionnent plutôt bien. Mais sur le littoral atlantique, les grandes marées conjuguées à des vents violents ont entraîné une brutale montée des eaux en pleine nuit. Le bilan est lourd, surtout dans les départements de la Vendée et de la Charente Maritime. Marcel et Suzanne qui vivent là ont échappé à la noyade. Témoignages entendus à la radio ce matin.

frappé- golpeado
conjuguées- en conjunción con
ont entraîné- han conllevado
bilan- balance
noyade- ahogamiento
temoignanges - testimonios




Transcription

Ecoutez, à trois heures, on s’est… on s’est levé. On a entendu un petit clapotis (chapoteo). Il y avait cinq centimètres d’eau dans la pièce. J’ai ouvert la fenêtre, il y avait déjà de l’eau jusqu’à la hauteur de la fenêtre. Puis d’un seul coup (de golpe) , les eaux ont poussé (han crecido). Il y avait les volets( contraventanas) et les fenêtres. Les eaux ont poussé, l’eau est rentrée. On a essayé de refermer la porte et en… [en 10 minutes]… même pas ! En cinq minutes, en cinq minutes, il y avait 1,80 mètre d’eau dans le… dans le pavillon (la casa).

J’ai vu quelque chose qui brillait par terre, qui m’a inquiétée. Et j’ai… C’était de l’eau ! Quand je me suis levée, j’ai mis les pieds dans un peu d’eau. Mais quand je suis arrivée à la porte, eh bien là, la porte s’est ouverte. Et puis toute la mer est arrivée, avec les ordures, avec des couvercles de poubelle (tapas de los cubos de la basura), avec de tout ! Il y avait des bâtons (palos). Mais j’avais de l’eau jusqu’en dessous (por la rodilla) le genou ! D’un seul coup !

J’ai voulu fermer ma porte avec mon déambulateur. J’ai poussé la porte très, très fort pour la fermer. Mais il y avait l’eau qui passait quand même. Eh bah un pompier, il est venu avec des grandes bottes. Et puis, il s’est mis devant moi. Il m’a dit : « Vous allez vous mettre sur mon dos », il s’est levé et il m’a emmenée (sacado) directement.

Alors on a nagé jusqu’à là-bas. Et heureusement, ça n'a pas monté plus haut. Et là, alors là, dans la maison, les frigidaires, les banquettes, les tables, les chaises, tout flotte ! Puis à trois heures et demie – quatre heures, les pompiers sont venus en Zodiac, avec les hommes-grenouilles (hombres rana). Ils ont tapé au volet (golpearon el postigo de la ventana), on leur a dit qu’on était là, ils nous ont rapatriés ici. Et on a trois voisins qui sont morts, noyés (ahogados).
Publicar un comentario